fbpx

Temps de lecture : 4 minutes


Nous avons écrit cet article dans le seul but de vous fournir quelques réflexes concernant ce vaste sujet. Il ne dressa donc pas un inventaire des “bonnes et des mauvaises” lectures. Vous y trouverez simplement quelques conseils et à la fin quelques noms de romans et d’essais qui ont séduit les lecteurs que nous sommes et les enfants que nous étions.

Le choix de la bonne lecture, un sujet vertigineux

Chaque année les questions se posent : « Ce livre est-il adapté à mon enfant ? Celui-ci ne serait-il pas mieux ? Mais ne devrait-il pas commencer à lire les classiques ? Et puis un classique est-ce que c’est si bien que cela ? Ne devrait-il pas lire quelques livres plus en phase avec son temps ?  ».

La liste des questions devient vite interminable, les réponses quant à elles se font discrètes et c’est finalement sur Internet que vous cherchez à vous faire un avis clair. Oui, mais voilà sur le web, il y a tout et n’importe quoi. Bien évidemment, vous y trouverez des articles authentiques, mais vous en trouverez aussi qui véhiculent des idées, qui ne sont peut-être pas celles que vous voulez inculquer à votre enfant… ou en tout cas pas maintenant.

Comment faire le tri dans la forêt inextricable des braillards, des chantres de la modernité et des inconditionnels de la tradition ? 

Tout d’abord, il est important de garder une approche pragmatique : Vos goûts ne sont pas ceux de vos enfants. Si bien que ce roman que vous avez dévoré à 9 ans à peine ne sera peut-être jamais de son goût à lui. Cela dit, il ne faut pas non plus comprendre à rebours et imposer scrupuleusement des lectures nouvelles à ses enfants. C’est une question d’équilibre.

Ensuite, savoir si tel ou tel ouvrage est encore “d’actualité”, proche des réalités de nos jeunes ou apte à les élever sans les traumatiser, découle de notre connaissance de leurs besoins profonds. Je laisse la parole à cette exclamation de l’un des auteurs jeunesses les plus plébiscités de notre temps :

“ Mais qu’est-ce qu’un classique ? Les parents qui lisent Le Petit Poucet à leur enfant lui lisent un classique et ne se demandent pas si ce conte est éloigné de son univers. Lorsqu’on s’interroge sur la proximité de l’œuvre avec la vie de l’enfant ou de l’adolescent, on se réfère, en réalité, à des contingences matérielles de l’enfance contemporaine, envisagée comme clientèle d’une société de consommation, et pas au véritable univers de l’enfant qui, lui, se retrouve totalement dans les classiques. Cet univers, c’est la peur de grandir, la peur de l’abandon, le désir d’être aimé, l’envie de s’affranchir de l’autorité parentale, le besoin de briller par rapport aux frères et sœurs… On est dans des émotions et des questionnements constants dans la littérature. ”

– Daniel Pennac – Entretien donné au journal La Croix lors de la Nuit de la Lecture le 20 janvier 2018.

Chez Lulu & Kroy, nous adhérons intégralement à cette philosophie. C’est pourquoi nous nous sommes entourés de professionnels de l’enfance dont une psychologue clinicienne de manière à aborder dans nos récits ces invariables de la littérature qui ont forgé, forgèrent et forgeront encore des générations.

Et après ?

Après, la recette magique, c’est de faire confiance à ce que le temps a consacré d’une part  : Contes de Perrault, Fables de La Fontaine, mais aussi Picsou Magazine, Tintin, etc. Et à votre libraire d’autre part. Si vous avez la chance de pouvoir en fréquenter plusieurs dans votre quartier, vous aurez d’autant plus de choix. Tisser une relation saine avec lui est important. A minima professionnelle, de lecteur à libraire, en posant explicitement, sans fierté ni honte, les valeurs de l’éducation que vous souhaitez pour votre enfant. 

De manière plus concrète et pour apporter un terme à cet article, voici quelques oeuvres qui ont marqué notre jeunesse :

  • L’oeil du loup, 1984, Daniel Pennac
  • L’enfant Océan, 1999, Jean-Claude Mourlevat
  • La rivière à l’envers – Tomek, 2000, Jean-Claude Mourlevat
  • Quatrevingt-treize, 1874, Victor Hugo
  • L’histoire d’Helen Keller, 1958, Lorena-A Hickok
  • Histoires ou contes du temps passé (Les contes de ma mère L’Oye), 1697, Charles Perrault
  • Matilda, 1988, Roald Dahl
  • Les Bâtisseurs de Notre-Dame, 2006, Jacqueline Mirande
  • Bobby Pendragon, 2002, D.J. MacHale
  • L’Épouvanteur, 2004, Joseph Delaney
  • CHERUB, 2004, Robert Muchamore
  • Stone Heart, 2007, Charlie Fletcher
  • Chroniques des temps obscurs, 2005, Michelle Paver
  • Everworld, 1999, K.A. Applegate
  • L’île de la lune, 2001, Yves Pinguilly
  • Les malheurs de Sophie, 1858, La comtesse de Ségur 
  • La croisade du désespoir – Livre dont vous êtes le héros, 2006, Joe Dever
  • Graal, 2003, Christian de Montella 
  • Les Tuniques Bleues, 1968, Cauvin
  • Titeuf, 1993, Zep

Sans oublier les kilos de Picsou Magazine, Journal de Mickey, de Mickey Parade Géante, de Tintin, de Tuniques Bleues, d’Astérix…

Kàroly Fogarassy

Pour télécharger l’application c’est par ici 👇
🍎 https://apple.co/2JQlpKt
🤖 http://bit.ly/luluetkroyplaystore

Photo by Ben White on Unsplash

Catégories : Lecture